.
Recette aux plantes sauvages comestibles de Caroline

Tuiles au Mélilot

lundi 20 avril 2020 par admin1

Je vous propose aujourd’hui la recette de tuiles au mélilot de François Couplan que j’ai testée hier soir. Avec son odeur de foin coupé, le mélilot est une de mes plantes sauvages préférées.

Cliquer sur les liens en bleu pour avoir plus de détails sur les plantes.

Elle pousse très facilement au jardin : l’année dernière à partir de 2 graines de Melilotus officinalis j’ai obtenu en fin de saison une surface d’1 m2. La nature est généreuse.

Quand elle est en fleurs, ce qui n’est pas encore le cas, elle est encore plus odorante mais les feuilles fraîches le sont déjà. En fin de saison, on fait sécher les feuilles que l’on réduit en poudre qui se conserve très bien et c’est avec cette poudre que j’ai préparé les tuiles.

Si vous n’avez pas de mélilot dans votre jardin, 3 solutions s’offrent à vous.
Soit vous allez le chercher dans la nature avec la limite actuelle des sorties autorisées.
Soit vous avez dans votre jardin de l’aspérule odorante. Elle contient elle aussi de la coumarine, responsable de cette odeur caractéristique. Elle commence à fleurir actuellement donc encore plus odorante.
Soit vous faites la recette avec des fleurs de sureau, c’est différent mais très bon aussi, désolée je n’ai pas pesé la quantité de fleurs, j’ai fait ça au pif. Il en faut quand même pas mal, pour qu’on sente le goût de "vanille du pauvre" comme on appelle les fleurs de sureau.

Je vous apporterai au repas partagé du prochain marché (quelle qu’en soit la date !) des tuiles au mélilot et des bébés plantes : je vais refaire des semis.

Voici donc la recette de François Couplan (extrait de la Cuisine Sauvage)

20 g de poudre de mélilot
100g de sucre
100g d’amandes effilées
20g de farine
2 blancs d’œuf
50g de beurre
Mélangez tous les ingrédients, à l’exception du beurre. Faites fondre ce dernier et ajoutez-le au mélange. Sur une plaque métallique perforée recouverte d’une feuille de silicone, disposez de petites cuillerées du mélange en l’étalant au maximum avec une fourchette mouillée. Veillez à laisser un espace suffisant entre les tas.
Faites cuire une dizaine de minutes à four préchauffé à 180°C. Décollez délicatement et formez en tuile sur une bouteille.

Je n’ai mis que 18g de poudre de mélilot (cela fait déjà un bon volume !) et 75g de sucre. La prochaine fois je teste avec 15g de plantes.


Accueil du site | Contact | Plan du site | Espace privé | Statistiques | visites : 10035

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Recettes partagées   ?

Site réalisé avec SPIP 1.9.2c + ALTERNATIVES

Creative Commons License